Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Palmarès 2001
du
PREMIER CONCOURS INTERNATIONAL
D'INTERPRETATION DE LA MELODIE FRANÇAISE DE TOULOUSE

 

Le premier Concours International d'Interprétation de la Mélodie Française placé sous la présidence d'honneur de Monsieur Gabriel Bacquier, et inscrit dans le cadre des Journées de Rencontres autour de la mélodie Française comprenant concerts, journée d'étude, et classes d'interprétation, a connu un vif succès tant auprès du grand public que des professionnels. Du 26 au 30 octobre, 43 candidats retenus sur dossier sur près d'une centaine d'inscriptions (dont un tiers de candidats étrangers) ont été entendus à l'auditorium Varèse du Conservatoire National de Région de Toulouse, par un jury composé de mesdames Mady Mesplé, Jane Berbié, Suzan Manoff, Véronique Dietschy, et de messieurs François Le Roux, et Michel Lehmann, sous la présidence de monsieur Marc Bleuse. La Finale, qui confrontait les talents de 10 concurrents, a fait salle comble au Salon Rouge du Musée des Augustins confirmant la passion du public toulousain pour toutes les disciplines de l'Art Vocal. [revue de presse]

 

 
1er Grand Prix Hommes -25000 Frs
Richard RITTELMANN, Baryton - Allemagne


a gagné en outre un contrat pour chanter
au cours d'un prochain Festival de l'Association
Musiques au pays de Gabriel Fauré
de Pamiers
 
1er grand Prix Femmes - 25 000 Frs Non décerné
 
 

 

2ème Grand Prix Hommes - 15 000 Frs
Bartolo MUSIL, Baryton - Autriche

 
 
2ème Grand Prix Femmes - 15 000 Frs
Cécile BONNET, soprano - France
     
 

 

3ème Grand Prix - 10 000 Frs
Philippe BARRET, Baryton - France
Philippe Barret chante une mélodie de Gabriel Fauré

     
 

 

Prix SACEM
- Meilleur interprète Mélodie contemporaine -
15 000 Frs
Chiaki SAKAMOTO, Soprano - Japon

     
 

 

Prix Déodat de Séverac - 10 000 Frs
Bernard IMBERT, Baryton - France

     
 

 

Prix Gabriel FAURE - 10 000 Frs
Bartolo MUSIL, Baryton - Autriche

voir ci-dessus
2è grand prix
     
 

 

Prix Henri LEMOINE
- Meilleur Jeune Talent en mélodie contemporaine - 5000 Frs
Kaoli ISSHIKI, Soprano - Japon

     
 
Finalistes
 
 

 

Adrian ARCARO, Baryton, France

 

 

Judith GAUTHIER, Soprano, France
a gagné un contrat pour l'enregistrement d'un disque
de mélodie française par Maguelone music

 

 

Cyril ROVERY, Baryton, France


Palmarès 2003
du
DEUXIEME CONCOURS INTERNATIONAL
D'INTERPRETATION DE LA MELODIE FRANÇAISE DE TOULOUSE



 


1er Grand Prix Hommes -3 500 euros
Sin Mo KANG, Ténor - Corée


 
1er Grand Prix Femmes - 2 200 euros
Judith GAUTHIER, Soprano- France
 
2ème Grand Prix - 2 200 euros
David LEFORT, Ténor - France
 

Prix SACEM
- Meilleur interprète Mélodie contemporaine -
2 200 euros
Judith GAUTHIER, Soprano - France

 

Prix Déodat de Séverac - 1 220 euros
David LEFORT, Ténor - France

 

Prix Gabriel Fauré - 1 220 euros
Sin Mo KANG, Ténor - Corée

 

 

Prix Henri LEMOINE - 750 euros
- Meilleur Jeune Talent en mélodie contemporaine - 
Jean-Manuel Candenot, Baryton - France




- PALMARES 2005 -

TROISIÈME CONCOURS INTERNATIONAL D’INTERPRÉTATION
DE LA MÉLODIE FRANÇAISE DE TOULOUSE
23 - 27 octobre 2005


Le Concours International d’interprétation de la Mélodie française de Toulouse  a connu pour sa 3e édition un développement prometteur,  dotation  de plus de 20000 € de prix,  nouveaux partenaires dont l’École Normale de Musique de Paris, candidats nombreux et de qualité.
            Du 23 au 27 octobre, 44 jeunes professionnels, 33 chanteurs  et 11 pianistes (concourant plus particulièrement pour le prix Duo, créé cette année pour récompenser le meilleur « couple » chanteur-pianiste), ont concouru en l’Auditorium St Pierre des Cuisines de Toulouse devant le jury du Concours présidé par le baryton Jean Christophe BENOIT interprète de référence de la Mélodie française et composé de la cantatrice Michèle COMMAND, du pianiste Jeff COHEN du compositeur Patrick BURGAN, du chef d’orchestre et universitaire Michel LEHMANN.
            La finale confrontait les talents de sept concurrents,  présentant chacun un récital court de cinq mélodies, elle a fait salle pleine, confirmant la passion du public toulousain pour l’Art vocal sous toute ses formes.
            Le palmarès international, (cinq nationalités représentées - russe, japonaise, autrichienne, française, américaine ,  Grand Prix décerné à la soprano russe Ekaterina GODOVANETS), témoigne du prestige international de ce genre raffiné et exigeant, alliant excellences littéraire et musicale, qu’est la mélodie française et de l’intérêt suscité hors de nos frontières, par la démarche mise en œuvre depuis 2001, par l’association Toulouse Mélodie Française organisatrice du Concours et des Journées de rencontres autour de la Mélodie Française de Toulouse. Ces Journées annuelles proposeront fin octobre 2006, la 3e Académie Gabriel FAURÉ - Déodat de SEVERAC d’interprétation de la mélodie française, la prochaine édition du Concours aura lieu fin octobre 2007


GRAND PRIX PAUL DERENNE - PRIX DE LA MÉLODIE FRANÇAISE - 7 600 €

Offert par l'Association Amicale de l'École Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot
Ekaterina GODOVANETS, soprano, Russie

PREMIER PRIX - 3 300 €
Offert par la ville de Toulouse
Bartolo Musil, baryton, Autriche

DEUXIÈME PRIX - 2 200 €
Offert par la Région Midi-Pyrénées
Christophe GAUTIER, baryton, France

PRIX DUO - 2 200 €
Offert par le Conseil Général de la Haute-Garonne au meilleur duo chanteur - pianiste finaliste du Concours
Yuriko KOMAÏ soprano et Maïko UMEDA piano, Japon

PRIX GABRIEL FAURÉ - DÉODAT DE SÉVERAC - 1 500 €
Offert par l'Association Culturelle Gabriel Fauré et le Festival Déodat de Séverac au meilleur interprète d'une mélodie de Déodat de Séverac et d'une mélodie de Gabriel Fauré
Sabine GARRONE, mezza soprano, France

PRIX LILI BOULANGER - 1 100 €
Offert par les Amis de la Villa Médicis au meilleur interprète d'une mélodie de Lili Boulanger
Marc CALLAHAN, baryton, USA

 


26 au 29 Octobre 2007
- TOULOUSE -
4ème Concours International d'interprétation de la Mélodie française

toulouse melodie francaise

toulouse melodie francaise

Les lauréats du 4ème concours international d'interprétation de la Mélodie Française
Crédit Photo : Brigitte Dall'Ava

Pour sa quatrième édition le Concours International d’interprétation de la Mélodie française de Toulouse organisé par l’association Toulouse Mélodie Française en partenariat avec le Conservatoire National de Région de Toulouse, a accueilli en l’Auditorium St Pierre des Cuisines de Toulouse, du 26 au 29 octobre, 46 candidats - 34 chanteurs  et 12 pianistes (concourant plus particulièrement pour le prix Duo, qui récompense le meilleur « couple » chanteur-pianiste).
Ces jeunes professionnels ont confronté leurs talents devant le jury du Concours présidé par la compositrice Graciane FINZI et composé de la pianiste Erika GUIOMAR professeur d’accompagnement / direction de chant au CNSMD de Paris, de la mezzo soprano Guillemette LAURENS, du ténor Jean-Paul FOUCHECOURT et du compositeur Bertrand DUBEDOUT.

            Devant un auditoire très nombreux confirmant la passion du public toulousain pour l’Art vocal sous toute ses formes, la finale réunissait huit concurrents  présentant chacun un récital court de cinq mélodies (sur l’ensemble des épreuves les finalistes ont interprété un programme de dix mélodies).          
C’est la mezzo soprano japonaise Tomomi MOCHIZUKI qui a remporté le Premier Grand Prix Paul Derenne – Prix de la Mélodie Française d’un montant de 7 600 € offert par l’Association Amicale de l’École Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot.
 Il faut noter avec satisfaction que le palmarès 2007 fait une large place aux chanteurs français - sept lauréats sur 8 - non que les chanteurs étrangers aient boudé le concours puisque 14 appartenant  à 10 nationalités différentes se sont présentés, mais plutôt parce qu’il semble que grâce aux actions coordonnées de structures françaises comme l’Académie Francis Poulenc de Tours animée par François Le Roux , l’Académie Gabriel Fauré – Déodat de Severac organisée par Toulouse Mélodie Française ou l’Académie Maurice Ravel, les jeunes interprètes français s’approprient à nouveau ce répertoire qui leur était naturellement destiné mais qu’ils avaient dans les dernières décennies abandonné à leurs collègues étrangers britanniques ou américains.
Poursuivant une alternance bisannuelle, les Journées de rencontres autour de la Mélodie Française de Toulouse proposeront fin octobre 2008, la 4e Académie Gabriel FAURÉ - Déodat de SEVERAC d’interprétation de la mélodie française, avant de retrouver la prochaine édition du Concours fin octobre 2009.

 

toulouse melodie francaise

Tomomi MOCHIZUKI

Mezzo soprano - Japon
GRAND PRIX PAUL DERENNE
PRIX DE LA MELODIE FRANÇAISE

( 7 600 € )
Offert par l’Association Amicale de l’Ecole Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot



toulouse melodie francaise
Xavier MAUCONDUIT
Ténor - France
PREMIER PRIX
( 3 000 € )
Offert par la Ville de Toulouse




toulouse melodie francaise
Violaine KIEFER
Soprano - France

DEUXIEME PRIX
( 2 000 € )
Offert par la Région Midi-Pyrénées



toulouse melodie francaise
Violaine KIEFER  sopranoMary OLIVON piano - France
PRIX DUO  (meilleur duo chanteur / Pianiste)
 ( 2 000 €
)
Offert par le Conseil Général de la Haute-Garonne



toulouse melodie francaise
Julien VERONESE
Baryton basse - France
PRIX SACEM (meilleur interprète mélodie contemporaine)
( 2 000 € )
Offert par la SACEM



toulouse melodie francaise
Stéphane MALBEC
Ténor - France
PRIX GABRIEL FAURE - DEODAT DE SEVERAC
(meilleur interprète d’une mélodie de Gabriel Fauré et d'une mélodie de Déodat de Severac)
( 1 500 € )
Offert par l'association culturelle Gabriel Fauré et par le Festival Déodat de Séverac

 

toulouse melodie francaise
Benoît CAPT
Baryton - France
PRIX MUSIQUES DES PRIX DE ROME
( le compositeur choisi était Charles Gounod Prix de Rome 1839 )
( 1 100 € )
Offert par les amis de la Villa Médicis - Toulouse

 

toulouse melodie francaise
Julien VERONESE
Baryton basse - France
PRIX CESMD (meilleur jeune toujours en formation)
( 1 000 € )
Offert par le Centre d'Etudes Supérieures Musique et Danse - Toulouse


toulouse melodie francaise
Nathalie GAUDEFROY
Soprano - France
PRIX MELODIE CONTEMPORAINE
( 750 € )
Offert par les Editions Lemoine et Jobert



toulouse melodie francaise
Marc LABONNETTE
Baryton basse
Finaliste

toulouse melodie francaise
toulouse melodie francaise
Graciane Finzi
Compositeur
Présidente du Jury



Jean-Paul Fouchécourt
Ténor
Membre du Jury



28 – 31 OCTOBRE 2009
- TOULOUSE -

Ve CONCOURS INTERNATIONAL D’INTERPRÉTATION
DE LA MÉLODIE FRANÇAISE

toulouse melodie francaise
toulouse melodie francaise
Emile Hurel
Président de Toulouse Mélodie Française
Jean-Jacques Cubaynes
Directeur Artistique

toulouse melodie francaise

toulouse melodie francaise

Les lauréats du 5ème concours international d'interprétation de la Mélodie Française
Crédit Photo : Brigitte Dall'Ava

Pour sa cinquième édition le Concours International d’interprétation de la Mélodie française de Toulouse organisé par l’association Toulouse Mélodie Française en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse, a accueilli en l’Auditorium St Pierre des Cuisines de Toulouse, du 28 au 31 octobre 2009, 39 candidats - 26 chanteurs et 13 pianistes (concourant plus particulièrement pour le prix Duo, qui récompense le meilleur « couple » chanteur-pianiste). Le Concours a confirmé sa notoriété internationale - 12 candidats étrangers de 7 nationalités dont 9 chanteurs - se sont présentés cette année aux éliminatoires, cinq d’entre eux parvenant à la finale du concours.
Ces jeunes professionnels ont confronté leurs talents devant le jury du Concours présidé par le compositeur Marc BLEUSE, directeur du Centre d’Etudes Supérieures Musique et Danse de Toulouse et composé de la pianiste Anne GRAPPOTTE professeur honoraire d’accompagnement vocal, lied et mélodie, au CNSMD de Paris, de la soprano Michèle COMMAND, de Frédéric CHAMBERT nouveau directeur artistique du Théâtre du Capitole de Toulouse et du baryton Franck LEGUERINEL.
Devant un auditoire nombreux confirmant l’intérêt du public toulousain pour l’Art vocal sous toute ses formes, la finale réunissait neuf concurrents présentant chacun un récital court de cinq mélodies (sur l’ensemble des épreuves chaque finaliste a interprété un programme de dix mélodies).
Le niveau de cette épreuve finale fut très relevé, quatre candidates pouvant légitimement mériter le Grand Prix. Le jury a fait le choix de la jeunesse en donnant le Premier Grand Prix Paul Derenne – Prix de la Mélodie Française d’un montant de 7 600 € offert par l’Association Amicale de l’École Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot , à la jeune soprano française de 23 ans, Norma NAHOUN actuellement pensionnaire de la Hochshule für Musik Hans Eissler de Berlin.
Chanteurs français et étrangers se sont également partagés les prix du concours, puisque qu’après le Grand Prix de Norma NAHOUN, le Premier prix est revenu à la soprano française Gaëlle ARQUEZ qui a également remporté le prix Déodat de Séverac – Gabriel Fauré, alors que la soprano strasbourgeoise Mélanie MOUSSAY remportait le prix Mélodie contemporaine ; le Second prix, le prix Duo et le prix CESMD récompensaient respectivement, la mezzo soprano helvète Carine SECHAYE, la soprano japonaise Shigeko HATA associée au pianiste français Michaël GUIDO et la soprano canadienne Heather NEWHOUSE.
Il est particulièrement satisfaisant de constater que grâce aux actions coordonnées de structures françaises comme l’Académie Francis Poulenc de Tours animée par François LE ROUX , l’Académie Gabriel Fauré – Déodat de Severac organisée par Toulouse Mélodie Française et animée par Jean-Jacques CUBAYNES ou l’Académie Maurice Ravel de St Jean de Luz, les jeunes interprètes français s’approprient à nouveau ce répertoire qui leur était naturellement destiné mais qu’ils avaient dans les dernières décennies abandonné à leurs collègues étrangers britanniques ou américains.
Les Journées de rencontres autour de la Mélodie Française de Toulouse fêteront leur dixième anniversaire en 2010, poursuivant l’alternance bisannuelle, elles proposeront fin octobre 2010, la 5e Académie Gabriel FAURÉ - Déodat de SEVERAC d’interprétation de la mélodie française, avant de retrouver la sixième édition du Concours International d’interprétation de la Mélodie française fin octobre 2011.

 

toulouse melodie francaise

Norma NAHOUN

Soprano - France
GRAND PRIX PAUL DERENNE
PRIX DE LA MELODIE FRANÇAISE

( 7 600 € )
Offert par l’Association Amicale de l’Ecole Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot



toulouse melodie francaise
Gaëlle ARQUEZ
Soprano - France
PREMIER PRIX
( 3 000 € )
Offert par la Ville de Toulouse




toulouse melodie francaise
Carine SECHAYE
Mezzo-soprano - Suisse

DEUXIEME PRIX
( 2 000 € )
Offert par la Région Midi-Pyrénées



toulouse melodie francaise
Shigeko HATA  soprano - JaponMichaël GUIDO piano - France
PRIX DUO  (meilleur duo chanteur / Pianiste)
 ( 2 000 €
)
Offert par le Conseil Général de la Haute-Garonne


toulouse melodie francaise
Gaëlle ARQUEZ
soprano - France
PRIX GABRIEL FAURE - DEODAT DE SEVERAC
(meilleur interprète d’une mélodie de Gabriel Fauré et d'une mélodie de Déodat de Severac)
( 1 500 € )
Offert par l'association culturelle Gabriel Fauré et par le Festival Déodat de Séverac

 

 

toulouse melodie francaise
Heather NEWHOUSE
soprano - Canada
PRIX CESMD (meilleur jeune toujours en formation)
( 1 000 € )
Offert par le Centre d'Etudes Supérieures Musique et Danse - Toulouse


toulouse melodie francaise
Mélanie MOUSSAY
Soprano - France
PRIX MELODIE CONTEMPORAINE
( 750 € )
Offert par les Editions Lemoine et Jobert



toulouse melodie francaise
Finalistes
Julien VERONESE Baryton basse - France (photo)
Ai WU soprano - Chine (photo)

 

 


24 – 27 OCTOBRE 2011
- TOULOUSE -
Ve CONCOURS INTERNATIONAL D’INTERPRÉTATION
DE LA MÉLODIE FRANÇAISE

toulouse melodie francaise
toulouse melodie francaise
Emile Hurel
Président de Toulouse Mélodie Française
Jean-Jacques Cubaynes
Directeur Artistique



Les lauréats du 6ème concours international d'interprétation de la Mélodie Française
Crédit Photo : Brigitte Dall'Ava

Pour sa sixième édition, le Concours International d’interprétation de la Mélodie française de Toulouse organisé par l’association Toulouse Mélodie Française en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse, a accueilli en l’Auditorium St Pierre des Cuisines de Toulouse, du 24 au 27 octobre 2011, 62 candidats - 41 chanteurs et 21 pianistes (concourant plus particulièrement pour le prix Duo, qui récompense le meilleur « couple » chanteur-pianiste).

Le Concours a confirmé sa notoriété internationale – 14 candidats étrangers de 10 nationalités dont 7 chanteurs - se sont présentés cette année aux éliminatoires, deux d’entre eux parvenant à la finale du concours.

Ces jeunes professionnels ont confronté leurs talents devant le jury du Concours présidé par Madame Mady MESPLÉ de l’Opéra de Paris, et composé de Madame Elizabeth COOPER pianiste et chef d’orchestre, de Messieurs, Michel SÉNÉCHAL de l’Opéra, Directeur honoraire de l’Ecole de chant de l’Opéra de Paris, Michel DECOUST Compositeur et Henri GALLOIS Chef d’orchestre.


De droite à gauche – Madame Mady Mesplé, Monsieur Henri Gallois, Monsieur Michel Sénéchal,
Madame Elizabeth Cooper, Monsieur Michel Decoust.

Devant un auditoire nombreux confirmant l’intérêt du public toulousain pour l’Art vocal sous toute ses formes, la finale réunissait dix concurrents présentant chacun un récital court de cinq mélodies (sur l’ensemble des épreuves chaque finaliste a interprété un programme de dix mélodies).

Il est particulièrement satisfaisant de constater que grâce aux actions coordonnées de structures françaises comme le Centre international de La Mélodie Française - Académie Francis Poulenc de Tours animée par François LE ROUX , l’Académie Internationale Gabriel Fauré – Déodat de Severac organisée par Toulouse Mélodie Française et animée par Jean-Jacques CUBAYNES ou l’Académie Internationale Maurice Ravel de St Jean de Luz, les jeunes interprètes français s’approprient à nouveau ce répertoire qui leur était naturellement destiné, mais qu’ils avaient dans les dernières décennies abandonné à leurs collègues étrangers britanniques ou américains. Ainsi l’épreuve finale comptait deux candidats étrangers, la soprano canadienne Marie-Eve DUBÉ et le ténor congolais Patrick KABONGO MUBENGA tous deux récompensés et huit chanteurs français, dont quatre ont obtenu des récompenses ; le baryton Jean-Christophe FILLOL, le ténor Enguerrand de SALLES de HYS, la soprano Dania EL ZEIN et la soprano Julia SUBERT. Les Journées de rencontres autour de la Mélodie Française de Toulouse poursuivant l’alternance bisannuelle, proposeront du 2 au 7 novembre 2012, la 6e Académie internationale Gabriel FAURÉ - Déodat de SEVERAC d’interprétation de la mélodie française, avant de retrouver la septième édition du Concours International d’interprétation de la Mélodie française du 27 au 30 octobre 2013.

toulouse melodie francaise

GRAND PRIX PAUL DERENNE
PRIX DE LA MELODIE FRANÇAISE

( 7 600 € )
Offert par l’Association Amicale de l’Ecole Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot
NON DÉCERNÉ


PREMIER PRIX

( 3 000 € )
Offert par
la Ville de Toulouse


Jean-Christophe FILLOL baryton - France
Florent FERAL piano - France


SECOND PRIX

( 1 800 € )
Offert par la Région Midi-yrénées

Enguerrand de SALLES de HYS ténor - France
Georgiy DUBKO piano - Ukraine


PRIX DUO

meilleur duo chanteur /pianiste

( 1 800 € )
Offert par le Conseil Général de la Haute-Garonne

Jean-Christophe FILLOL baryton - France
et Florent FERAL piano - France


PRIX SACEM - MELODIE CONTEMPORAINE

aux deux meilleurs interprètes d'une mélodie imposée extraite de Quatre cycles de mélodies sur des poèmes de Joseph Deltail, de Marc Blause, Albert Llanas, Gérard Duran et Daniel Tosi - commande de Toulouse Mélodie Française
Deux prix offert par la Sacem

Premier prix
( 1 200 € )

Patrick KABONGO MUBENGA ténor - Congo

Second prix
( 800 € )

Dania EL ZEIN soprano - France
Agnés GRAZZIANO piano - France


PRIX GABRIEL FAURE - DEODAT DE SEVERAC

meilleur interprète d'une mélodie de Gabriel Fauré et d'une mélodie de Déodat de Séverac
( 1 500 € )

Offert par
l'Association culturelle Gabriel Fauré et par le Festival Déodat de Séverac


Marie-ÈVE DUBÉ soprano - Canada
Michelle-Marie SANTIAGO piano - Canada

 

PRIX CESMD
meilleur jeune toujours en formation
( 1 000 € )

Offert par
l'Association culturelle Gabriel Fauré et par le Festival Déodat de Séverac


Julia SUBERT soprano - France


PRIX FESTIVAL PLAISIR DE MUSIQUE - ANNECY

Récital offert au festival Paisir de Musique - Annecy 2012 par Madame Elizabeth COOPER Directice du festival

Jean-Christophe FILLOL baryton - France


FINALISTE


Deborah Menelia ATTAL soprano - France
Paul BEYNET piano - France


Natacha FINETTE CONSTANTIN soprano - France


Mickael GUEDJ baryton - France
Paul BEYNET piano - France


Jean-François ROUCHON baryton - France
Charles LAVAUD piano - France


PALMARES 2013

Pour sa septième édition le Concours International d’interprétation de la Mélodie française de Toulouse organisé par l’association Toulouse Mélodie Française en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse, a accueilli en l’Auditorium St Pierre des Cuisines de Toulouse, du 27 au 30 octobre, 52 candidats - 32 chanteurs et 20 pianistes (concourant plus particulièrement pour les prix Piano attribué au meilleur pianiste et Duo, attribué au meilleur « couple » chanteur-pianiste).

Ces jeunes professionnels ont confronté leurs talents devant le jury du Concours présidé par la compositrice Isabelle ABOULKER et composé des pianistes Anne GRAPPOTTE professeur honoraire d’accompagnement vocal au CNSMD de Paris et Anne LE BOZEC actuelle titulaire de cet enseignement au même CNSMD de Paris, des barytons François LE ROUX et Jean-François GARDEIL.

Devant un auditoire nombreux confirmant la passion du public toulousain pour l’Art vocal sous toutes ses formes, la finale réunissait huit duos (chanteur-pianiste) et quatre candidats se présentant seuls, tous devaient interpréter un récital court de cinq mélodies (sur l’ensemble des épreuves les finalistes ont interprété un programme de dix mélodies).


Sept nationalités (France, Canada, Japon, Italie, Espagne, Suède, Grande-Bretagne) étaient représentées à cette finale, témoignant de la notoriété internationale du concours, le seul rappelons-le, entièrement consacré à la Mélodie française.

L’épreuve finale a permis de constater le très haut niveau des concurrents. Plusieurs duos pouvant prétendre au Premier Grand Prix, ce n’est qu’après plus d’une heure de délibération que le jury a proclamé les résultats en insistant sur l’excellence des prestations des lauréats, mais aussi sur celles de certains candidats qui n’avaient pu être récompensés.


C’est la soprano française Marion GRANGE, belle voix de soprano lyrique, sachant se plier aux exigences de la mélodie française - subtilités du phrasé musical, maîtrise des dynamiques et surtout diction parfaite, qui a remporté le Premier Grand Prix Paul Derenne – Prix de la Mélodie Française d’un montant de 7600 € offert par l’Association Amicale de l’École Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot.

Le premier prix est revenu à une autre soprano française Eva Ganizate.

Il faut noter au fil du palmarès, le remarquable duo formé par la soprano italienne Clara Meloni et la pianiste espagnole Anna Cardona, qui ont longtemps fait figure de favorites de ce concours, performance rare pour des candidats de pays latins souvent peu à l’aise avec la prononciation de la langue française. Trois candidates canadiennes disputaient la finale démontrant leur attachement à défendre notre langue.

Les prix étaient attribués aux seuls finalistes.

GRAND PRIX PAUL DERENNE - PRIX DE LA MELODIE FRANÇAISE : 7 600 € (au meilleur candidat chanteur)
Offert par l’Association Amicale de l’Ecole Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot


Marion GRANGE Soprano – France (accompagnée par Ambroise de Rancourt)


PREMIER PRIX : 2 600 € (à un candidat chanteur)


Eva GANIZATE Soprano – France (accompagnée par Nathanaël GOUIN)

PRIX PIANO : 2 000 € (au meilleur candidat pianiste)


Ambroise de RANCOURT - France

PRIX DUO (au meilleur duo chanteur / Pianiste) : 1 800 €


Clara MELONI soprano - Italie – Anna CARDONA piano - Espagne

PRIX MELODIE CONTEMPORAINE : 1 800 € (au meilleur duo interprète d’une mélodie contemporaine)


Olivier DÉJEAN basse – France / Marie DUQUESNOIS piano - France

PRIX GABRIEL FAURE - DEODAT DE SEVERAC : 1 500 € (au meilleur interprète d’une mélodie de Gabriel Fauré et d’une mélodie de Déodat de Severac)


John PUMPHREY ténor – Grande-Bretagne

PRIX Isdat - Institut supérieur des arts de Toulouse – Jeunes talents :1 000 € (au meilleur jeune de la finale)


Frédérique DROLET soprano - Canada

FINALISTES


Sophie BOYER soprano – France / Marie-Elise BOYER piano – France


Eloïse CÉNAC – MORTHÉmezzo soprano – France / Roxane GENTIL piano – France


Alice FAGARD soprano – France / Honoré BEJIN piano – France


Heather NEWHOUSE soprano – Canada / Naoko JO piano – Japon


Maude COTE – GENDRON mezzo soprano – Canada / accompagnatrice du concours


Johanna Elisabeth MARTELL soprano – Suède / accompagnatrice du concours


VIIIe CONCOURS INTERNATIONAL D’INTERPRÉTATION DE LA MÉLODIE FRANÇAISE DE TOULOUSE
20 – 23 octobre 2015

PALMARES

Le VIIIe Concours placé sous la Présidence d’Honneur de Madame Mady MESPLÉ, a accueilli 98 candidats - 60 chanteurs et 38 pianistes.

Le jury présidé par Mme Graciane FINZI, compositrice et composé de Mrs Jeff COHEN pianiste, François LE ROUX et Jean-Philippe COURTIS artistes lyriques et Alain LACROIX directeur structure culturelle a décidé d’attribuer les récompenses suivantes (aux seuls finalistes).

GRAND PRIX PAUL DERENNE - PRIX DE LA MELODIE FRANÇAISE : 7 600 € (au meilleur candidat chanteur)
Offert par l’Association Amicale de l’Ecole Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot
Clémentine DECOUTURE Soprano – France (accompagnée par Nicolas CHEVEREAU)

------------------------

PREMIER PRIX : 2 600 € (à un candidat chanteur)
Offert par la Ville de Toulouse
Anaïs CONSTANS Soprano – France (accompagnée par Benjamin CARRÉ)

------------------------

PRIX PIANO : 2 000 € (au meilleur candidat pianiste) 
offert par Amedeus pianos et Toulouse Mélodie Française
Nicolas CHEVEREAU – France

------------------------

PRIX PIANO : 1 800 € (au meilleur duo chanteur / Pianiste) 
offert par le Conseil Départemental de la Haute garonne
Mayako ITO soprano - Japon – Ayaka NIWANO piano - Japon

------------------------

PRIX MELODIE CONTEMPORAINE : 1 800 € (au meilleur duo interprète d’une mélodie contemporaine)
offert par la Région Mid-Pyrénées
Marion TASSOU soprano – France / Yannaël QUENEL piano - France

------------------------

PRIX GABRIEL FAURE - DEODAT DE SEVERAC : 1 500 € (au meilleur interprète d’une mélodie de Gabriel Fauré et d’une mélodie de Déodat de Severac) 
offert par le Festival Déodat de Séverac et l’Association Gabriel Fauré
Victoire BUNEL mezzo soprano – France (accompagnée par Sarah RISTORCELLI)

------------------------

PRIX Francis POULENC - Un récital
offert par le Centre International de mélodie française – Académie Francis Poulenc
Laurent DELEUIL baryton France – Canada / Nicolas ROYER piano - France

------------------------

PRIX Isdat - Institut supérieur des arts de Toulouse – Jeunes talents : 1 000 € (au meilleur jeune de la finale)  
Axelle FANYO soprano – France


FINALISTES

Louise LETERME soprano – France / Louise AKILI piano – France
Claire NICOLAS soprano France / Anne-Louise BOURION piano - France
Eléonore PANCRAZI mezzo soprano – France
Katrin HELES mezzo-soprano - Luxembourg





JOURNEES DE RENCONTRE AUTOUR DE LA MELODIE FRANÇAISE DE TOULOUSE
Association Toulouse Mélodie Française / 27 rue Delmas 31400 Toulouse
E-mail : concours.tmf@free.fr